Typologie traditionelle : entre radicalité extérieure et interdépendance des espaces intérieurs

Posté par le 13 octobre 2013

Lode architecture - Maison G
Photo © Daniel Moulinet

 
Lorsqu’une petite maison de vacances se pare des aspects des constructions traditionnelle locales tout en offrant une architecture résolument contemporaine, le résultat affiché est plus qu’intéressant.
Simple volume rectangulaire surmonté d’un toit à deux pans, la « maison G » semble taillée au cordeau, comme le montre cette première photo. Tous les pans se rejoignent, en angles bruts, sans débord ni fioriture comme pour mieux laisser glisser le vent, la pluie, la vue. Impression renforcée par l’utilisation d’un unique matériaux recouvrant toiture et façades : l’ardoise. Posée selon un dessin régulier, elle unifie l’ensemble et participe à la compacité et radicalité de la maison.

Pour palier aux attentes de leurs clients et aux exigences du terrain, Arnaud Lacoste et Jérôme Vinçon, les architectes associés de l’agence Lode architecture, ont choisi d’opter pour une construction en bois massif. Praticité de la préfabrication, simplicité de mise en œuvre, respect du terrain, cette technique apporte des qualités constructives intéressantes.
Mais au-delà de la simple technique, les architectes ont su tirer partie du bois massif pour créer et organiser les espaces, encadrer les circulations ou offrir des vues intérieures. C’est en effet le matériaux en lui-même qui a été mis à contribution pour parfaire la conception de cette maison. Constituée de deux murs principaux toute longueur et de murs de refends qui rigidifient l’ensemble, cette petite maison bois simple en apparence organise les espaces intérieurs en tranches de vie interdépendantes. Fenêtres découpées dans les murs latéraux, escalier contenu, passerelle de liaison, les espaces intérieurs s’étirent, se superposent, s’interpénètrent. Des vues se créent, les passages se font naturellement, d’une pièce à l’autre.
A un dessin extérieur rectiligne et sobre, l’intérieur répond par une géométrie travaillée amplifiant les espaces et offrant une véritable générosité spatiale. Le mariage des matériaux, entre l’ardoise extérieur et le bois intérieur, amplifie l’impression d’espace. Alors que le premier enveloppe et maintien, le second étend et ouvre. Une subtilité bien mise en œuvre par les architectes.
 
Lode architecture - Terrasse de la maison G
Photo © Daniel Moulinet
Lode architecture - Intérieure Maison G
Photo © Daniel Moulinet

 

Ouvrir la page de présentation de la maison G, maison d'architecte en ossature bois

 

Ajouter un commentaire

Copyright © 2017 maisons d'archis - Découvrez des maisons d'architectes en France | Propulsé par Wordpress | Webdesign et développement jlcw